samedi 30 décembre 2017

Comment développer sa confiance en soi?

Les timides ne l’ont pas facile dans ce monde! Le manque de confiance en soi n’a malheureusement pas la cote au Québec comme ailleurs, alors que les employeurs comme les femmes préfèrent être charmés par une personne sûre de ses moyens. D’ailleurs, cette « sérénité » permet tellement plus: prendre des risques calculés, aller davantage vers les autres, essayer des activités qui autrement nous auraient fait peur…
   
   
Spécifions-le dès maintenant: les méthodes pour « gagner confiance en 10 étapes faciles » n’existent pas. C’est un travail de longue haleine que vous devrez réaliser pour apprendre à vous considérer à votre juste valeur. Par contre, il existe bel et bien des activités ou des « techniques » qui pourront vous mener dans le droit chemin.

 

Pratiquer le théâtre, une méthode reconnue

Beaucoup de gens brisent leur carapace et se développent parce qu’ils ont osé commencer le théâtre.
En premier lieu, cet art vous permet de développer votre habileté à parler en public. Tout en exerçant votre diction, le contrôle de votre voix et votre non-verbal, vous devenez carrément le centre de l’attention pendant quelques instants. Ça vous fait peur? C’est ce qui est beau avec le théâtre: la pression peut être difficile à supporter dans les premiers temps mais les acteurs se respectent et s’encouragent en tout temps. L’improvisation, qui est une branche du théâtre axée sur de courts sketchs non préparés, fait elle aussi des petits miracles pour développer la spontanéité de ses participants.
À L’Infusart, organisme situé à Montréal, il existe des cours pour les adultes de tous âges. Il n’est jamais trop tard pour se lancer dans les arts! D’ailleurs, comme aucune formation préalable n’est requise, l’artiste-animateur saura aller chercher le meilleur de chacun sans mettre de pression malsaine.
Rappelons-le une fois de plus: ce ne sont pas quelques séances d’art dramatique qui vous permettront de changer votre personnalité du tout au tout. Un manque de confiance en soi profondément ancré demande plusieurs années de travail, voire même une vie entière! Le théâtre est par contre un très bon « point de départ ».
   
    

Nos conseils en rafale

Afin d’explorer plus en détails d’autres méthodes, voici quelques attitudes essentielles à votre succès:
  1. Apprenez à accepter les compliments: Il est très important que vous cessiez de rejeter les compliments du revers de la main. La modestie extrême vous empêche de reconnaître vos qualités et de bâtir sur elles.
  2. Parlez aux autres: La confiance en soi passe par la vie en société. C’est en discutant avec d’autres personnes que vous deviendrez plus à l’aise, que vous apprendrez de leurs expériences et que vous vous sentirez plus à l’aise de parler de vous.
  3. Soulignez vos bons coups: Chaque soir, devant le miroir, vous devriez prendre le temps de souligner une petite victoire. Petit changement de vos habitudes, discussion intéressante, travail bien accueilli au boulot… tous les bons coups devraient être notés.
  4. Respectez-vous: Ne cherchez pas non plus à devenir une personne que vous mépriseriez ensuite. Cheminez tout en restant en adéquation avec vos valeurs.

La fierté est une partie importante du succès !

La thérapie du rejet

Derrière ce titre surprenant se cache un projet lancé par un américain du nom de Jason Comely. Le but est simple: se faire rejeter par le plus de gens possibles en peu de temps.
Contre-productif ou complètement fou, vous dites? C’est tout le contraire, selon les adeptes. En vous plaçant volontairement dans une situation difficile et en vivant le rejet régulièrement, vous apprendrez à vous désensibiliser à lui.
Un exemple? Un blogueur américain est entré dans les bureaux d’une entreprise quelconque pour défier son président à une partie de « Je te tiens par la barbichette ». C’est extrêmement gênant, mais le pire qui peut arriver sera de recevoir un NON cinglant! Pour l’anecdote, le PDG a finalement délégué une de ses directrices pour participer au défi.
En testant les limites du rejet, vous oserez plus facilement prendre des risques parce que vous aurez déjà vécu des tonnes de fois les conséquences de l’échec. Commencez par des petits défis, puis augmentez en intensité au fur et à mesure que votre confiance se développe.
   

« Fake it until you make it »

    En conclusion, j’aimerais vous présenter une conférence TED (Technology, Entertainement, Design) sur la confiance en soi et le non-verbal. Amy Cuddy, la présentatrice, explique que la posture adoptée a un impact dramatique sur le niveau de confiance ressenti par quelqu’un.

Il faut un effort conscient pour faire appel au « Power Posing » dans la vie de tous les jours… et pourtant, si vous réussissez à modifier la façon dont vous placez votre corps, les hormones viendront inconsciemment vous aider à mieux vous sentir.

   
   

La conclusion ?

Pour terminer cet article, je ne peux que vous conseiller de commencer à vous challenger dès maintenant. Bien que la personnalité d’un jeune enfant soit plus aisément façonnée que celle d’un adulte, tout le monde peut changer. Célébrez chaque petite victoire, soyez conscient de votre évolution et vous vaincrez l’ombre qui plane au-dessus de vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire